DIELEN® D3+

La « super vitamine D » pour la protection immunitaire.

  • Association de la vitamine D3 à son co-facteur d’activation le magnésium
  • Vitamine D & magnésium contribuent au maintien d'une ossature normale
  • Vitamine D & magnésium contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire

15,40 TTC

Partager

DIELEN® D3+, une formule unique

La vitamine D3 associée au co-facteur magnésium

Les enzymes qui convertissent la vitamine D3 en vitamine D active fonctionnent avec du magnésium, leur cofacteur enzymatique.

C’est pourquoi, la formule Dielen D3+ associent la vitamine D3 au magnésium.

Le haut dosage en prise quotidienne

70% des français présentent une insuffisance d’apport en vitamine D. [1]

Dielen D3+ apporte une dose quotidienne de 2 000 UI soit 50 µg de vitamine D3 par capsule.

Il est établi que la prise quotidienne est plus adaptée aux besoins de l’organisme au quotidien.

La vitamine D3 solubilisé dans les oméga-3 EPA/DHA

La vitamine D3 est liposoluble.  Elle doit être accompagnée de graisses pour favoriser son absorption. C’est pourquoi, la formule de Dielen D3+ solubilise la vitamine D3 dans l’huile de poisson riche en oméga-3 essentiels.

Le pelliculage Dielen gastro-protecteur

Les capsules de Dielen® D3+® bénéficient du pelliculage spécifique qui protège les nutriments de l’acidité gastrique grâce au retard de leurs libérations dans l’intestin. Le pelliculage n’utilise pas d’additif chimique mais uniquement des gommes d’origine naturelle.

Bénéfices santé : Les bienfaits de la vitamine D

La vitamine D a de multiples fonctions essentielles au sein de l’organisme :

Sur la calcémie

La vitamine D contribue à une calcémie normale.  Elle participe à l’absorption du calcium au niveau intestinal et sa réabsorption au niveau rénal.

Il est important de respecter les doses recommandées pour limiter le risque de surdosage et d’hypercalcémie associée.

Sur les os et l’ossature

La structure osseuse doit sa solidité à la minéralisation par le calcium et le phosphore.

La vitamine D contribue à la calcification osseuse**

Sur les muscles, la fonction musculaire et le risque de chute

La vitamine D contribue au maintien de la fonction musculaire. Elle participe à la contraction et à la récupération musculaire***.

La vitamine D contribue à réduire d’environ 30% le risque de chutes des séniors associé à l’instabilité posturale et à la faiblesse musculaire. Les chutes des séniors peuvent entrainer une hospitalisation ou des fractures avec des complications.

Sur le système immunitaire

Les cellules du système immunitaire ou globules blancs protègent notre organisme des agents pathogènes*. La vitamine D contribue au fonctionnement normal du système immunitaire qui assure les défenses naturelles de l’organisme.

Sur les dents

Les dents sont protégées par l’émail. La dureté de l’émail est liée à un processus appelé la reminéralisation. Par ce processus, les minéraux présents dans la salive aident à garder les dents fortes. La vitamine D contribue au maintien d’une dentition normale. Sous l’émail, il existe la dentine qui contient des cellules gardiennes immunitaires. La vitamine D contribue aussi au fonctionnement immunitaire.

Allégations santé

*La vitamine D contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

**La vitamine D et le magnésium contribuent au maintien d’une ossature et d’une fonction musculaire normale.

***La vitamine D réduit le risque de chute chez les seniors associé à l’instabilité posturale et à la faiblesse musculaire.

Pour tout savoir sur la vitamine D, découvrez notre article à ce sujet.

Conseils d'utilisation

Pour qui, pour quoi ?

  • Immunité et défenses naturelles
  • Maintien de l’ossature
  • Maintien de la fonction musculaire
  • Réduction du risque de chute

Combien de temps ?

Une supplémentation de 3 mois renouvelable est recommandée.

Dielen D3+ peut être pris sur une longue période.  Surtout chez les personnes présentant des risques plus élevés de déficit nutritionnel :

  • En période hivernale
  • Les personnes âgées,
  • Les sportifs,
  • Les personnes à la peau pigmentée
  • Les personnes en institution peu exposées à la lumière solaire

Durée d’une boite ?

A la dose de 1 capsule par jour, chaque boite contient 1 mois de supplémentation.

À quel moment le prendre ?

À tout moment de la journée.

Combien de comprimé ?

Nous vous recommandons de prendre 1 capsule par jour, avec un verre d’eau.

Précautions d’emploi

  • Réservé à l’adulte et l’adolescent de plus de 12 ans.
  • À utiliser en complément d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain.
  • Déconseillé aux personnes allergiques au poisson.
  • Ne pas dépasser la dose recommandée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Les femmes enceintes et allaitantes doivent prendre conseil avec un professionnel de santé avant toute complémentation.
  • Conserver au sec, au frais et à l’abri de la lumière.

Composition

Pour 1 capsule% VNR*
Vitamine D350µg – 2000UI1000%
Magnésium marin protéochélaté56 mg15%
EPA Oméga-3
Acide eicosapentaénoïque
45 mg-
DHA Oméga-3
Acide docosahexaénoïque
27 mg-
*VNR : Valeur Nutritionnelle de Référence
Ingrédients
  • Huiles de poisson (antioxydants : tocophérols, extrait de romarin)
  • Magnésium marin protéo-chélaté : oxyde de magnésium et hydrolysat de protéines de riz
  • Gélatine de poisson (enveloppe)
  • Affermissant : glycérine d’origine végétale
  • Vitamine D3 (cholécalciférol)
  • Épaississant : mono et diglycérides d'acides gras
  • Agents d'enrobage : gomme laque, gomme arabique
  • Émulsifiant : lécithine de colza
  • Traces possibles de crustacés et de mollusques.
Origine des composants

Côté science : Dielen D3+ • Les preuves scientifiques du Laboratoire Dielen

La vitamine D est une vitamine liposoluble. Elle est soluble dans les graisses.

Elle existe dans l’alimentation sous 2 formes précurseurs :

  • la vitamine D2, aussi appelé ergocalciférol qui provient principalement d’aliments d’origine végétale
  • la vitamine D3, aussi appelée cholécalciférol, qui provient d’aliments d’origine animale.

La vitamine D a 2 origines possible :

  • Elle provient de l’alimentation.
  • Elle est synthétisée au niveau de la peau, grâce à l’action des rayons du soleil (UVB) qui transforment le cholestérol en vitamine D3,

La vitamine D3 est transportée jusqu’au foie où elle sera hydroxylée en calcidiol. Cette forme est soit stockée dans les graisses et le foie soit transformée dans les reins en calcitriol qui est la forme active de la vitamine D. Ces réactions sont possibles grâce à des enzymes dont le magnésium est le cofacteur enzymatique.

Il est utile d’exposer la peau mais en faisant attention à la surexposition solaire néfaste pour la santé de la peau. Pour cela, mieux vaut prioriser des activités d’extérieures mais en se protégeant aux heures de la mi-journée.

Les réserves en vitamine D peuvent s’épuiser en automne et en hiver car l’ensoleillement ne permet pas une synthèse suffisante de vitamine D3. Il est donc nécessaire d’avoir d’autres sources de vitamine D par l’alimentation et par une supplémentation.

Les aliments riches en vitamine D sont souvent peu consommés. Cela explique en partie le déficit nutritionnel en France.

Voici une liste, non exhaustive, d’aliments riches en vitamine D par ordre décroissant, extraite de la table Ciqual (base de données de référence sur la composition nutritionnelle des aliments en France) :

  • L’huile de foie de morue : 250 µg de vitamine D pour 100 g.
  • Le hareng : entre 10 et 22 µg de vitamine D pour 100 g
  • La truite arc-en-ciel : 15 µg de vitamine D pour 100 g.
  • La sardine en conserve : entre 10 et 13 µg pour 100 g
  • Le saumon : entre 8 et 13 µg de vitamine D pour 100 g.
  • Les œufs :  le jaune contient 11 µg pour 100 g.
  • Le thon : 7 µg de vitamine D pour 100 g.
  • Le saumon fumé : 5 µg de vitamine D pour 100 g.
  • Le chocolat noir à 70% de cacao : 2,16 µg de vitamine D pour 100 g.

En raison d’un apport alimentaire souvent insuffisant, il est utile de supplémenter régulièrement dans les cas suivants :

 

  • Les adultes : en automne, en hiver et au printemps si l’exposition solaire est faible.
  • Les personnes hospitalisées ou en institution
  • Les sportifs
  • Les personnes âgées.
  • Les personnes à peu pigmentée

 

La durée minimale de la supplémentation est de 3 mois consécutifs renouvelable.

La supplémentation peut être régulière mais en respectant les doses recommandées.

  • Ne pas dépasser la dose de 50 µg ou 2000 UI par jour. La prise quotidienne est bénéfique si elle est régulière.
  • Préférer les compléments alimentaires contenant au moins une source de graisse. La vitamine D est liposoluble, elle est mieux absorbée lorsqu’elle est accompagnée d’un lipide.
  • Associer un apport de magnésium pour la conversion de la vitamine D3.

Plusieurs travaux scientifiques montrent que la prise quotidienne de vitamine D est nutritionnellement plus intéressante car elle est plus adaptée aux besoins métaboliques en continue de l’organisme. [2] [3]

Dans l’organisme, les enzymes qui transforment la vitamine D3 en vitamine D agissent avec du magnésium qui joue le rôle de cofacteur d’enzyme.

Ces réactions de biosynthèse de la vitamine D se font dans le sang, le foie et les reins. Le schéma ci-dessous illustre ces réactions biochimiques de conversion de la forme D3 en vitamine D.

Allégations santé

*La vitamine D contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

*La vitamine D et le magnésium contribuent au maintien d’une ossature et d’une fonction musculaire normale.

*La vitamine D réduit le risque de chute chez les seniors associé à l’instabilité posturale et à la faiblesse musculaire.

L’excès de vitamine D est à éviter.

En effet, à forte dose ( > 250 µg/j ), la vitamine D peut provoquer un excès de calcium dans le sang (hypercalcémie), ou dans les urines (hypercalciurie) et facilite la formation de calculs rénaux.

 

Chez l’adulte sains, les autorités sanitaires européenne (EFSA) recommandent de ne pas dépasser la dose de 250 µg / j soit 20 000 UI / j.

En France la dose maximale possible dans les compléments alimentaires est de 50 µg soit 2000 UI / jour.

Références

[1] Sondage OpinionWay pour la fondation Ramsay – 2017

[2] Brzezinski A, Vangel MG, et al. Effects of exogenous melatonin on sleep: a meta-analysis. Sleep Med Rev. 2005 Feb;9(1):41-50.
[3] Buscemi N, Vandermeer B, et al. The efficacy and safety of exogenous melatonin for primary sleep disorders. A meta-analysis. J Gen Intern Med. 2005 Dec;20(12):1151-8. [4] Herxheimer A, Petrie KJ. Melatonin for the prevention and treatment of jet lag.Cochrane Database Syst Rev 2002;(2):CD001520.

[5] Vidal 2017

[6] Harpsøe et al. 2015

[7] Sublinguale Bartoli et al. 2012

[8] Diazepam-like effects of a fish protein hydrolysate (Gabolysat PC60) on stress responsiveness of the rat pituitary-adrenal system and sympathoadrenal activity – F.BERNET, V.MONTEL, B.NOEL, JP.DUPOUY

[9] P.BUGARD, Étude clinique de la supplémentation de Gabolysat Stress chez les patients asthéno-dépressifs, service de psychatrie de l’hôpital Henry Roussel, Paris, France : 1985

Questions fréquentes

Chez l’adulte sains, les autorités sanitaires françaises recommandent de ne pas dépasser 50 µg soit 2 000 UI de vitamine D3 par jour.

DIELEN D3+ apporte la dose quotidienne optimale avec 1 seule capsule par jour.

Ils vous en parlent

Vous aimerez aussi