NUTRISSOME® SP

Complexe nutritionnel pour un endormissement rapide & durable

  • Endormissement rapide & durable*
  • *La mélatonine contribue à réduire le temps d'endormissement.
  • Comprimé à libération sublinguale et prolongée (SP)
  • Complexe de vitamines et d’oligo-éléments pour la nuit

17,40 TTC

Partager

NUTRISSOME® SP, une formule unique

Les peptides bioactifs, Gabolysat® Stress

Ces peptides bioactifs d’origine marine sont issus de la recherche du Laboratoire Dielen. Ils sont exclusifs à la gamme Dielen. Ce sont des petites protéines caractérisées par leurs petites tailles. Leurs poids moléculaires inférieurs à 1500 Daltons est à l’origine de leurs biodisponibilités, c’est-à-dire leurs absorptions digestives.

Leurs propriétés ont été montrées dans le cadre de plusieurs études publiées dans des revues scientifiques.

Les peptides marins Gabolysat® Stress sont produits en Bretagne selon un procédé breveté, à partir de poissons sauvages pêchés en Atlantique Nord. Le laboratoire Dielen a sélectionné certaines espèces de poissons de consommation courante dont la ressource n’est pas menacée. Leurs pêches durables en France est contrôlée par la règlementation européenne. Ces poissons ne sont pas péchés spécialement pour cette production, au contraire, le laboratoire Dielen valorise certains coproduits pour en extraire les peptides marins bioactifs.

La double libération de mélatonine

Le comprimé Nutrissome® SP est une innovation brevetée par le Laboratoire Dielen.

Ce comprimé pelliculé est le premier dispositif à double libération de mélatonine :

  • Une libération sublinguale : libération rapide sous la langue.

La voie sublinguale évite la dégradation par le foie. Elle favorise une action rapide de la mélatonine

  • Une libération prolongée : libération retardée et continue pendant la nuit

Après avoir été avalé, le cœur du comprimé se dissout lentement pendant les premières heures de la nuit pour libérer progressivement la mélatonine et le complexe nutritionnel.

Le complexe nutritionnel

Avec l’âge, le cerveau produit moins de mélatonine.  Cette baisse de production peut être à l’origine des difficultés d’endormissement.

La production de la mélatonine par le cerveau se fait à partir d’un précurseur : le tryptophane.  Elle nécessite aussi certains oligo-éléments et vitamines spécifiques qui agissent comme cofacteurs enzymatiques.

Le pelliculage Dielen gastro-protecteur

Les comprimés Nutrissome® SP bénéficient du pelliculage Dielen qui protège les nutriments de l’acidité gastrique grâce au retard de leurs libérations dans l’intestin. Le pelliculage n’utilise pas d’additif chimique mais uniquement des gommes d’origine naturelle.

Bénéfices santé :

Les bienfaits de la mélatonine sur le sommeil

La mélatonine est une hormone produite dans notre cerveau par la glande épiphyse. Sa fonction principale est de donner des repères temporaires à notre organisme, c’est pourquoi elle est essentielle à la régulation circadienne de notre sommeil.

La mélatonine possède 2 principaux bienfaits concernant le sommeil :

  • Elle contribue à un endormissement rapide*.
  • Elle contribue à atténuer les effets du décalage horaire**.

Un déficit de production de mélatonine par notre organisme peut entrainer des troubles de l’endormissement.

La mélatonine n’étant pas considérée comme un nutriment essentiel, aucun apport quotidien recommandé n’a été établi. En revanche, des travaux scientifiques ont montré qu’une supplémentation en mélatonine contribue à l’endormissement.

Le comprimé Nutrissome® SP apporte 0,7 mg de mélatonine sublinguale pour un endormissement rapide et 1 mg de mélatonine en libération prolongée.

Schéma du comprimé pelliculé Nutrissome® SP à double libération.

Une solution naturelle pour le décalage horaire

En cas de décalage horaire, le cycle veille-sommeil est perturbé. La production de mélatonine et le sommeil sont alors perturbés

Pour un effet optimal sur le décalage horaire, il est conseillé de prendre Nutrissome® SP juste avant le coucher le premier jour du voyage et les quelques jours suivants le jour d’arrivée à destination.

Allégations santé

*La mélatonine contribue à un endormissement rapide.

**La mélatonine contribue à atténuer les effets du décalage horaire.

Conseils d'utilisation

Pour qui, pour quoi ?

  • Endormissement rapide*
  • Sommeil prolongé et durable
  • Décalage horaire

Combien de comprimé ?

Nous vous recommandons de prendre 1 comprimé par jour, avec un verre d’eau.

À quel moment le prendre ?

Il est conseillé de prendre Nutrissome® SP le soir au coucher.

Le comprimé est a mettre  sous la langue durant 30 secondes minimum pour que la mélatonine sublinguale se libère. Puis le comprimé peut être avalé avec un peu d’eau.

Combien de temps ?

La supplémentation est prévue pour 1 mois ou par prise ponctuelle en cas de besoin.

Durée d’une boite ?

Pour 1 comprimé par jour, chaque boite contient 1 mois de supplémentation.

Précautions d’emploi

  • Déconseillé en cas d’allergie au poisson.
  • Non adapté à l’enfant de moins de 18 ans.
  • Demandez conseil à un professionnel de santé en cas de prise concomitante avec d’autres médicaments (notamment de la famille des antidépresseurs, des hypnotiques et le millepertuis) ou si vous êtes épileptique, asthmatique ou si vous souffrez de troubles de l’humeur, du comportement et de la personnalité.
  • Déconseillé aux personnes souffrant de maladies inflammatoires ou auto-immunes, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes devant réaliser une activité nécessitant une vigilance soutenue et pouvant poser un problème de sécurité en cas de somnolence.
  • Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.

Les recommandations d’hygiène du sommeil

Voici les recommandations préconisées par les Centres du Sommeil en France. Elles sont simples à mettre en place. Elles constituent la base de la prise en charge des troubles du sommeil.

  • Respecter le rythme et la durée de votre sommeil
  • Ne pas repousser le moment de l’endormissement : horloge biologique
  • Respecter un rituel du coucher : lecture, tisane, horaire…
  • Eviter les psychotoniques le soir : thé, café, boissons énergisantes, alcool…
  • Eviter tous les écrans au coucher (lumière bleue)
  • Veiller à une obscurité totale de la chambre
  • Maitriser la température modérée de la chambre à 18°C
  • Eviter tout stress visuel, sonore, intellectuel avant le coucher
  • Ne pas pratiquer d’activité physique au moins 3 heures avant le coucher
  • Manger léger le soir pour faciliter la digestion
  • Se lever à heure fixe le matin y compris le week-end
  • Bouger le jour avec des activités d’extérieur à la lumière du soleil
  • Consulter votre médecin traitant ou un centre du sommeil régional

Composition

Informations nutritionnelles
Pour 1 comprimé% VNR*
Peptides marins
Gabolysat® Stress
225 mg-
-
L-Tryptophane200 mg-
Mélatonine1,7 mg-
Magnésium protéochélaté56 mg15%
Zinc bisglycinate1,5 mg15%
Vitamine D35 µg100%
Vitamine B10,55 mg50%
Vitamine B20,7 mg50%
Vitamine B38 mg50%
Vitamine B56 mg100%
Vitamine B61,4 mg100%
Vitamine B90,2 mg100%
Vitamine B122,4 µg100%
*VNR : Valeur Nutritionnelle de Référence
Ingrédients
  • Hydrolysat de protéines de poisson (peptides Gabolysat®)
  • L-tryptophane d’origine végétale
  • Agent de charge : phosphate tricalcique
  • Oxyde de magnésium et hydrolysat enzymatique de protéines de riz (magnésium marin protéochélaté)
  • Supports : gomme xanthane, gomme d’acacia
  • Agents d’enrobage : gomme laque, gomme arabique
  • Vitamine B3 (nicotinamide)
  • Antiagglomérant : stéarate de magnésium
  • Bisglycinate de zinc
  • Vitamine B5 (pantothénate de calcium)
  • Vitamine B12 (cyanocobalamine)
  • Vitamine D3 (cholécalciférol)
  • Vitamine B6 (chlorhydrate de pyridoxine)
  • Mélatonine
  • Vitamine B1 (chlorhydrate de thiamine)
  • Vitamine B2 (riboflavine)
  • Glycérine végétale
  • Vitamine B9 (acide folique)
  • Édulcorant d’origine végétale (stevia) : glycosides de stéviol
Traçabilité

Côté science :

  • Temps de sommeil moyen : 6h42 en semaine et 7h26 les jours de repos
  • 73% des français déclarent se réveiller au moins 1 fois par nuit
  • 25% reconnaissent somnoler le jour
  • 40% déclarent souffrir de troubles du sommeil [1]
  • 23% sont bien pris en charge [1]

Les nombreuses fonctions biologiques du corps humain sont rythmées par la régulation circadienne. L’horloge circadienne principale est gérée au niveau du cerveau par l’hypothalamus. Elle a pour effet de réguler l’alternance du rythme veille-sommeil, la température interne du corps et la sécrétion de certaines hormones, ainsi que les rythmes sur le plan métabolique ou alimentaire.

Cette horloge biologique « donne le temps à notre organisme » pourtant elle ne travaille pas de façon isolée et de nombreux facteurs, appelés « synchroniseurs externes » influent sur son cycle. Le plus puissant des synchroniseurs du rythme circadien est l’alternance de la luminosité et de l’obscurité, mais l’activité physique et sociale ainsi que l’alimentation jouent également un rôle important.

La mélatonine représente un des « messagers » essentiels pour notre horloge circadienne. La sécrétion de cette hormone prépare l’organisme au repos et au sommeil. En effet, dès que la luminosité baisse, la sécrétion de mélatonine augmente. L’organisme passe en « mode sommeil ». Pour une personne qui présente une régulation circadienne « normale », le taux de mélatonine va considérablement augmenter vers 21h00 (soit environ 1 à 2 heures avant l’heure habituelle de l’endormissement) et le pic de libération de mélatonine sera atteint entre 2H00 et 4H00 du matin.  La sécrétion va ensuite diminuer et la mélatonine ne sera plus présente durant la journée.

La mélatonine est fabriquée en grande partie par l’épiphyse. Elle est synthétisée par l’organisme en deux étapes à partir de la sérotonine issue de la transformation du tryptophane.

La biosynthèse de la mélatonine inclut plusieurs cofacteurs représentés par le schéma ci-dessous.

La mélatonine agit sur :

  • L’endormissement : les données publiées indiquent qu’une supplémentation en mélatonine réduit le temps nécessaire pour s’endormir (le temps de latence) chez les personnes souffrant d’insomnie [2] [3]. À noter que l’effet bénéfique est obtenu par la consommation de 1 mg de mélatonine avant le coucher.
  • Le décalage horaire : les auteurs de deux synthèses publiées en 2002 et en 2009 ont analysé respectivement les résultats de 9 et 14 essais cliniques : ils ont conclu que la mélatonine était efficace et sure pour prévenir ou réduire les effets du décalage horaire [4]. Son effet bénéfique est obtenu par la consommation d’au moins 0,5 mg de mélatonine juste avant le coucher le premier jour du voyage et les quelques jours suivant le jour d’arrivée à destination.

Si la mélatonine est produite naturellement par le cerveau, celle-ci peut être perturbée par certains facteurs comportementaux ou environnementaux.

On observe un dérèglement de la sécrétion de mélatonine suite à une exposition inadaptée à une lumière. Par exemple, l’exposition à la lumière bleue des écrans (TV, ordinateur, smartphone) peut retarder la sécrétion de mélatonine et créer des difficultés d’endormissement. :

  • Difficultés d’endormissement
  • Réveils nocturnes multiples,
  • Retards de phases de sommeil,
  • Réveil matinal compliqué,

Ces manifestations s’accompagnent généralement d’autres signes liés au manque de sommeil :

  • Fatigue au cours de la journée,
  • Somnolence diurne,
  • Irritabilité,
  • Perte de vigilance,
  • Difficultés de concentration,
  • Troubles de l’humeur,

L’absorption de la mélatonine par la voie orale est seulement de 15 % en raison de la dégradation par le foie (premier passage hépatique). La concentration maximale dans le sang est obtenue 15 et 90 minutes selon la dose [5] [6].

En évitant le premier passage hépatique, la forme sublinguale (sous la langue) facilite l’assimilation de la mélatonine [7].

Les propriétés des peptides Gabolysat® Stress, développés et brevetés par le Laboratoire Dielen, ont été publiées dans des revues scientifiques. Ces études ont mis en évidence les effets bénéfiques des peptides [8][9].

*La mélatonine contribue à un endormissement rapide.

**La mélatonine contribue à atténuer les effets du décalage horaire.

[1] Sondage OpinionWay pour la fondation Ramsay – 2017

[2] Brzezinski A, Vangel MG, et al. Effects of exogenous melatonin on sleep: a meta-analysis. Sleep Med Rev. 2005 Feb;9(1):41-50.

[3] Buscemi N, Vandermeer B, et al. The efficacy and safety of exogenous melatonin for primary sleep disorders. A meta-analysis. J Gen Intern Med. 2005 Dec;20(12):1151-8.

 [4] Herxheimer A, Petrie KJ. Melatonin for the prevention and treatment of jet lag.Cochrane Database Syst Rev 2002;(2):CD001520.

[5] Vidal 2017

[6] Harpsøe et al. 2015

[7] Sublinguale Bartoli et al. 2012

[8] Diazepam-like effects of a fish protein hydrolysate (Gabolysat PC60) on stress responsiveness of the rat pituitary-adrenal system and sympathoadrenal activity – F.BERNET, V.MONTEL, B.NOEL, JP.DUPOUY

[9] P.BUGARD, Étude clinique de la supplémentation de Gabolysat Stress chez les patients asthéno-dépressifs, service de psychatrie de l’hôpital Henry Roussel, Paris, France : 1985

Questions fréquentes

Le comprimé Nutrissome® SP est à mettre sous la langue 30 secondes puis il doit être avaler. La prise se fait 30 minutes avant le coucher.

Ils vous en parlent

Vous aimerez aussi